S’engager dans l’immobilier avec Pinel ou Denormandie

Avez-vous l’intention d’injecter des fonds dans le foncier ? Hésitez-vous entre l’ancien et le neuf ? Que ce soit pour le dispositif Pinel ou Denormandie, de nouvelles règles fiscales sont disponibles depuis le début de l’année et vous intéresseront sans doute.

 

COMMENT S'Y PRENDRE AVANT 2020

Le dispositif Pinel pour un investissement immobilier dans le neuf

Le dispositif Pinel vous permet de jouir d’un allègement fiscal. Il est déterminé sur la base du coût lié à l’acquisition de l’habitation, qu’elle soit neuve ou rénovée selon les exigences du neuf.


QUE FAUT-IL SAVOIR AVANT D'INVESTIR DANS LE NEUF ?

Pour que l’habitation soit régie par la loi Pinel, sa valeur de location doit être en dessous du prix courant de son secteur de près de 20 %. Cette condition est valable pour une durée de six à neuf ans, voire douze ans. Le logement ne doit également pas faire l’objet d’une location antérieure et le résultat obtenu après la vérification de ses différentes sources d’énergie doit être satisfaisant. L’objectif de ce dispositif est de simplifier l’accès au logement pour les familles ayant des revenus modestes.
Ainsi, pour bénéficier du dispositif Pinel, les revenus de l’occupant ne doivent pas dépasser une certaine somme. Le respect de ces dispositions vous permet de bénéficier d’un avantage fiscal évolutif qui s’étend sur la période de location. Vous bénéficierez alors d’une réduction de 12 % et 18 % du prix d’achat respectivement sur six et neuf ans. Dans le dernier cas, vous aurez une réduction supplémentaire si l’engagement est prolongé. Cet avantage s’élève à 5 500 €pour un mètre carré et son seuil est de 300 000 €. Cependant, cet allègement fiscal est applicable aux investissements immobiliers réalisés de septembre 2014 à décembre 2021.
L’autre avantage du dispositif Pinel est qu’il vous permet d’héberger votre progéniture. Pourvu que les loyers ne dépassent pas le seuil fixé et qu’il soit en dehors du foyer fiscal.
De plus, deux autres villes ont été désignées pour bénéficier des avantages du dispositif Pinel. Il s’agit de Poitiers et Angers qui se retrouvaient dans les zones B2 et C. Ces zones étaient mises à l’écart de ce dispositif depuis début 2018. Les deux villes ralliées à Pinel sont désormais dans la zone B1.

 

INVESTIR DANS LE DISPOSITIF DENORMANDIE

L’application du dispositif Denormandie a démarré depuis janvier 2019. Vous devez acquérir une habitation à remettre en état, dans un ancien quartier détérioré et pour un but locatif afin d’obtenir l’allègement fiscal de ce dispositif.
Pour profiter de cette réduction, vous devez d’abord acquérir un immeuble à réhabiliter dans l’une des 245 villes marquées « Cœur de ville ». Cette acquisition doit se faire de janvier 2019 à décembre 2021. Vous devez ensuite rénover le logement pour une valeur inférieure à 25 % du coût d’acquisition. Les rénovations doivent concerner un changement de chaudière, de production d’eau chaude, une isolation des combles, des murs et des fenêtres. Pour une correction de la performance relative à l’énergie, le taux ne doit pas dépasser 30 % et un plafond de 300 000 € est à respecter pour tous types de travaux. Par la suite, le coût de la location doit être acceptable et conforme aux prescriptions du dispositif Pinel. Vous devez également privilégier les ménages modestes.
Le respect de toutes ces dispositions vous permet de bénéficier de 12 %, 18 %ou 21 % pour une location respective de six, neuf ou douze ans. Pour un achat de bien d’une valeur de 200 000 € que vous mettrez en location après une rénovation s’élevant à 50 000 €, vous aurez donc une réduction d’impôt de 4 375 € par an et de 52 500 € pour douze ans.
Quel que soit votre choix (Pinel ou Denormandie), vous devez cibler les communes qui ne disposent pas d’assez de biens locatifs et ayant un excellent service de transport en commun.Toutefois, il serait souhaitable de faire recours à un conseiller en gestion de patrimoine. Il saura vous guider dans toutes vos démarches.

 

Cet article est offert par Chaumond Immo
Crédit photo : Licence accordée

Vous avez aimé cet article ? Alors partagez-le avec vos amis en cliquant sur les boutons ci-dessous :